top of page
La Voix Lactée, orthophonie - logo
  • Photo du rédacteurAdéline Généreux, orthophoniste

Stimuler le vocabulaire : 3 raisons d'éviter la question C'est quoi ça ?


J'entends souvent les parents utiliser la question "C'est quoi ça ?" à répétition afin de stimuler le langage de leur enfant. Toutefois, cette question est à éviter lorsqu'on souhaite stimuler le vocabulaire. Mais, pourquoi ?


Place l'enfant en position d'évaluation

Poser de manière répétitive la question "C'est quoi ça ?" peut involontairement placer l'enfant dans une position d'évaluation plutôt qu'en position d'apprentissage. En répondant à cette question, l'enfant peut sentir qu'il est testé sur sa capacité à identifier des objets plutôt que d'être encouragé à apprendre de nouveaux mots. Pour illustrer, imaginez-vous dans une classe d'apprentissage d'une nouvelle langue, où l'enseignant répète la même question à chaque nouvel objet, créant ainsi une atmosphère d'évaluation plutôt que d'apprentissage.


Mets de la pression sur l'enfant

La répétition de la question "C'est quoi ça ?" peut créer une pression implicite sur l'enfant pour fournir des réponses rapides et correctes. Cette pression peut entraîner une inhibition chez l'enfant, le rendant hésitant à s'exprimer. Certains enfants peuvent se sentir anxieux de ne pas répondre correctement à chaque fois, ce qui peut entraîner une fermeture progressive dans la communication, ce qui peut nuire aux apprentissages. En privilégiant les commentaires, les parents peuvent créer un environnement où l'enfant se sent libre de s'exprimer sans crainte de jugement, favorisant ainsi la confiance et l'apprentissage.


L'enfant n'apprend pas de nouveaux mots car il est exposé à la question "C'est quoi ça ?" plutôt qu'à de nouveaux mots de vocabulaire

Lorsque l'adulte pose la question "C'est quoi ça ?" à l'enfant, il n'apprend pas de nouveaux mots. Par exemple, si vous vous inscrivez à un cours pour apprendre une deuxième langue (par exemple l'espagnol) et que l'enseignant vous pose cette question en pointant des objets de manière aléatoire dans la pièce, vous n'allez pas apprendre de nouveaux mots.


Quoi faire alors ?

Privilégier les commentaires plutôt que les questions est une bonne stratégie pour stimuler le vocabulaire.

  • Nommer les objets qui vous entourent (ex. la voiture, le garage, le toutou).

  • Décrire les actions (ex. je marche, je bois, je marche).

  • Encourager la créativité en inventant des histoires courtes sur les objets ou en demandant à l'enfant de partager ses sentiments à propos d'une action spécifique.

En adoptant cette approche, les parents peuvent créer un environnement linguistique stimulant, encourageant l'enfant à explorer et à s'exprimer de manière plus riche.


Explorez notre dernier article de blog sur l'orthophonie, révélant pourquoi éviter la question 'C'est quoi ça ?' est crucial pour stimuler le langage des enfants. Découvrez des conseils pratiques et des alternatives enrichissantes pour un développement linguistique optimal. #Orthophonie #LangageEnfant #DéveloppementLinguistique

Comments


bottom of page